mercredi 4 juillet 2007

Sacré Cioran, j'ai failli abandonner mon blogue par sa faute:

Quiconque se voue à une oeuvre croit - sans en être conscient - qu'elle survivra aux années, aux siècles, au temps lui-même... S'il sentait, pendant qu'il s'y consacre, qu'elle est périssable, il l'abandonnerait en chemin, il ne pourrait pas l'achever. Activité et duperie sont termes corrélatifs.

Cioran, De l'inconvénient d'être né

J'ai décidé de continuer, parce que CEB et P! lisent mon blogue.

2 commentaires:

P! a dit...

sur la page de mihel, il y a cette citation de cioran: "Dans tout homme someille un prophète, et quand il s'éveille il y a un peu plus de mal dans le monde... Chacun attend son moment pour proposer quelque chose: n'importe quoi. Il a une voix: cela suffit. Nous payons cher de n'être ni sourds ni muets..."

badang!

Anonyme a dit...

Cioran...

http://www.cioran.eu